EVE est un projet de marrainage du chœur amateur de l’Asian University for Women de Chittagong (Bangladesh) par l’ensemble cosmopolite strasbourgeois Voix de Stras’ composé de six chanteuses professionnelles sous la direction de Catherine Bolzinger.

Il a pour objectif de développer le leadership et l’émancipation de jeunes femmes issues des milieux défavorisés de toute l’Asie à travers la pratique chorale et de valoriser la diversité des cultures vocales d’Asie dans une rencontre avec les cultures européennes.

S’inscrivant dans la dynamique des droits culturels, le projet EVE amène chanteuses et publics à s’ouvrir à d’autres cultures tout en exprimant la sienne, pour permettre à chacun.e de dépasser ses propres entraves culturelles.

Les acteurs du projet

L’Asian University for Women (AUW) offre gratuitement des études de haut niveau à 1000 étudiantes de 25 pays différents issues de familles modestes, pauvres ou très pauvres, avec pour objectif de leur permettre d’accéder à des postes de leader dans leur pays et in fine faire bouger les lignes de la société patriarcale en faisant monter l’ascenseur social pour les femmes. Fondé au sein de cette université et dirigé par Selvam Thorez, le Chœur d’AUW réunit environ 80 étudiantes et 15 nationalités. Il est basé à Chittagong, deuxième ville du Bangladesh.

Voix de Stras’ de son côté a facilité l’intégration de ses six chanteuses professionnelles originaires de 6 pays différents. La transmission des savoirs pour une égalité des chances, la fierté de sa propre culture, en équilibre avec la capacité à rencontrer l’Autre, sont des valeurs centrales au projet EVE, profondément ancrées en Voix de Stras’ et en phase avec Strasbourg, capitale de l’Europe. A travers ce projet, Voix de Stras’ est honorée de participer au rayonnement de Strasbourg, l’Européenne, en partageant sa culture musicale européenne avec des jeunes filles d’Asie et en la portant à un niveau international.

Déroulement du projet

En juillet 2022, Catherine Bolzinger collecte des chansons auprès des chanteuses de l’AUW au Bangladesh. Ces chansons ont été confiées au compositeur Lionel Ginoux pour l’écriture d’une oeuvre qui sera interprétée par les deux ensembles. Le programme des concerts comprend également la Messe brève de Caplet, en alternance avec des pièces sacrées des différentes religions des chanteuses.

Les premières répétitions ont démarré à Chittagong en juillet 2022.

 

En pratique

André Caplet, Messe à trois voix égales, pour chœur de femmes

Lionel Ginoux, création pour chœur de femmes a capella

Avec l’Orchestre Symphonique de Mulhouse :

Francis Poulenc, Litanies à la Vierge Noire, pour chœur de femmes, cordes et timbales

Gabriel Fauré/André Messager, Messe des pêcheurs de Villerville, pour chœur de femmes et orchestre

Durée du concert : 1h10

 

Le Chœur de l’Asian University for Women : 14 jeunes chanteuses de 9 pays différents (Bangladesh, Inde, Birmanie, Afghanistan, Cambodge, Syrie, Chine, Sri Lanka, Timor oriental, Népal), préparées par Selvam Thorez

Ensemble vocal Voix de Stras’ : 6 chanteuses professionnelles

Orchestre : 1 flute, 1 hautbois, 1 basson, timbales, les cordes

Direction : Catherine Bolzinger

Résidence de création : du 1er au 6 février 2023 à Strasbourg

6 février 2023 : Répétition commentée

7 février 2023 : Concert à Breitenbach

8 février 2023 : Moment musical au Parlement Européen, Strasbourg

9 février 2023 : Concert à Strasbourg

10 février 2023 : Concert à l’Unesco, Paris

12 février 2023 : Concert à Genève, Suisse

Résidence avec l’Orchestre Symphonique de Mulhouse : du 13 au 16 février 2023

17 février 2023 : Concert avec orchestre à Mulhouse, Temple Saint Etienne

4 mai 2023 : Concert à Chittagong

5 mai 2023 : Concert à Cox

9 mai 2023 : Concert à Chittagong

10 mai 2023 : Concert à Dacca

En diffusion pour la saison 23-24